Accueil > Oasis de Paix > Projets éducatifs > La Crèche, Le Jardin D’Enfants et L’École

La Crèche, Le Jardin D’Enfants et L’École

Deutsch | English | français | magyar | italiano

L’éducation ayant été depuis les débuts l’une des finalités de NSH/WAS, dès les premières naissances dans le village s’est imposée l’idée de la création d’un cadre éducatif conforme à l’idéal de la communauté. La première réalisation fut la crèche binationale, suivie plus tard du jardin d’enfants et de l’école.



Cette dernière s’est ouverte en 1990 aux enfants des villes et villages proches.

L’action éducative a pour objectif l’intégration des enfants des deux groupes nationaux, et non pas la création d’un troisième peuple. Ces enfants, possédant chacun une identité bien établie, apprennent par une rencontre continue à vivre ensemble et à s’enrichir de leurs différences.

Les enfants vont à la crèche, de trois mois à deux ans ; au jardin d’enfants, de deux à six ans ; et à l’école, de la première classe à la sixième. En tout, 278 enfants à la rentrée de septembre 2002, dont 238 à l’école et plus de 90 % provenant de l’extérieur du village.

Quelques principes-clés régissent le système éducatif :
- instruction dans les deux langues, hébreu et arabe, dès la première classe ;
- égale participation des Juifs et des Palestiniens dans la gestion et l’enseignement ;
- insistance sur l’identité de l’enfant sous tous ses aspects : culture, langue, littérature, tradition ;
- enseignement aux enfants de leurs culture, littérature et tradition mutuelles ;
- aménagement d’un cadre de vie quotidienne continu et naturel, favorisant les rencontres des enfants des deux peuples.

Le Jardin d’Enfants est reconnu par le Ministère de l’Education. Les jardinières, Juives et Palestiniennes, y parlent chacune sa propre langue. Dans ce cadre commence le processus d’éducation propre à NSH/WAS : les enfants apprennent à se connaître et à développer la conscience de leurs identités respectives.

L’Ecole Primaire, unique en son genre dans le pays, a été reconnue en 1993 par le Ministère de l’Education, puis promue en 1997 « Ecole Expérimentale », et en septembre 2000 « Ecole Officielle Extra-Régionale ». Elle associe au programme d’enseignement officiel de nombreuses activités éducatives originales appropriées à la poursuite de ses objectifs. Depuis 1996, un Centre d’Apprentissage du Langage travaille par des méthodes actives à équilibrer les niveaux des enfants en arabe (mal maîtrisé chez les juifs) et en hébreu (langue dominante).

Ce système d’éducation constitue un modèle qui a commencé à être imité par d’autres dans les villes ou régions à population mixte : Jérusalem, Jaffa, la Galilée. Pour NSH/WAS - et aujourd’hui pour les autres équipes qui travaillent en ce sens -, la mise en place d’un tel environnement éducatif est primordiale dans la perspective d’une coexistence pacifique.

print mail.gif, 1 kB

Portfolio

facebook
mail.gif, 1 kB

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | Creative Commons License
All original content licensed under a Creative Commons Attribution 2.5 Israel License.